CFSC-OPEC est reconnaissante du soutien de la Société Canadian Tire au programme Ordinateurs pour les écoles et plus et de son don de 1,25 M$ en technologie remise à neuf

Ordinateurs pour l’excellence Canada (CFSC-OPEC) a le plaisir d’annoncer la participation de la Société Canadian Tire (la « Société ») à son Engagement du PDG. La Société Canadian Tire fera don de 11 000 appareils en fin de cycle, soit l’équivalent de 1,25 M$ en technologie remise à neuf, qui seront distribuée à des communautés sous-desservies à l’échelle du Canada pendant les trois prochaines années à travers le programme Ordinateurs pour les écoles et plus (OPE+), un programme du gouvernement du Canada qui remet à neuf des appareils numériques afin de les redistribuer à des écoles, des bibliothèques, des organismes sans but lucratif, des communautés autochtones et des ménages admissibles à faible revenu.

« En se joignant au programme Ordinateurs pour les écoles et plus (OPE+) et en priorisant la réutilisation plutôt que le recyclage, la Société Canadian Tire réduira les émissions de carbone et contribuera à permettre à des Canadiens et Canadiennes d’obtenir les compétences et les outils nécessaires pour participer à notre économie numérique, déclare Toby Harper-Merrett, directeur général, CFSC-OPEC.

La participation de la Société Canadian Tire à l’Engagement du PDG aura un effet positif sur les communautés et aidera à élargir le programme OPE+ afin de favoriser l’équité numérique au Canada en fournissant aux jeunes des appareils abordables, des perspectives d’emploi et des compétences numériques essentielles. »

« La Société Canadian Tire est fière de s’associer à CFSC-OPEC et au programme OPE+ pour donner aux Canadiens et Canadiennes un accès égal à une technologie fiable et aux occasions offertes par celle-ci, dit Greg Hicks, président et chef de la direction de la Société Canadian Tire. Soutenir le travail de CFSC-OPEC et OPE+ afin de réduire le fossé numérique ainsi que d’aider les Canadiens et Canadiennes à réussir dans l’économie numérique d’aujourd’hui et dans le cadre de leurs futurs emplois compte parmi les nombreux efforts déployés par Canadian Tire pour renforcer les communautés en fonction de la raison d’être de sa marque, qui est d’améliorer la vie au Canada. »

Fermer le communiqué de presse

CFSC-OPEC célèbre le succès de la première année de l’Engagement du PDG, une campagne initiée en collaboration avec Microsoft Canada

Ordinateurs pour l’excellence Canada (CFSC-OPEC) célèbre le premier anniversaire du lancement de l’Engagement du PDG,  un effort collectif initié par Microsoft Canada auprès de certaines des plus importantes entreprises du Canada, afin qu’elles confient leur technologie usagée au programme canadien Ordinateurs pour les écoles et plus (OPE+).

« Nous sommes très reconnaissants envers les quelque 50 entreprises qui se sont déjà engagées à faire don de la technologie en fin de vie de leur entreprise au programme OPE+, » a déclaré Toby Harper-Merrett, directeur général de CFSC-OPEC. « Grâce à cette initiative, le programme a déjà reçu plus de 8 000 appareils. Cette contribution additionnelle au programme OPE+ permettra à un plus grand nombre de Canadiens d’avoir accès aux outils et compétences dont ils ont besoin pour participer à l’économie numérique. En s’engageant à remettre leurs appareils en fin de cycle au programme OPE+, ces entreprises améliorent l’accessibilité à la technologie pour les citoyens canadiens qui, autrement, risquent l’exclusion numérique. »

Le programme OPE+ offre une solution sécuritaire et durable pour les ordinateurs usagés des donateurs tout en contribuant aux impacts environnementaux et de développement économique et de compétences du programme.

« La croissance de notre économie numérique repose sur l’accès à une technologie sécurisée, fiable et connectée pour l’ensemble des Canadiens, afin qu’ils puissent développer les compétences et la formation adaptées à la force de travail d’aujourd’hui, » a dit Kevin Peesker, président de Microsoft Canada. « L’Engagement du PDG est un programme important et nous sommes touchées que nos efforts, en collaboration avec ceux d’autres entreprises canadiennes, aident à combler le fossé des compétences numériques au Canada. »

Depuis 1993, le programme OPE+ a remis à neuf et redistribué plus de 1,7 million d’ordinateurs parmi des écoles, des bibliothèques, des organismes sans but lucratif, des communautés autochtones et des familles admissibles à faible revenu. Le programme fournit également une expérience de travail profitable à de jeunes Canadiens grâce à ses stages rémunérés. Les stagiaires aident à remettre à neuf la technologie usagée en développant des compétences numériques essentielles.

Fermer le communiqué de presse

CFSC-OPEC célèbre le soutien de Desjardins au programme OPE+ et à l’initiative Engagement du PDG

Ordinateurs pour l’excellence Canada (CFSC-OPEC) exprime sa reconnaissance à Desjardins pour s’être joint à l’initiative Engagement du PDG, une initiative qui réunit les efforts de plusieurs entreprises dirigeantes Canadiennes pour fournir leur technologie usagée au programme Ordinateurs pour les écoles et plus du Gouvernement du Canada.

« En prêtant son soutien à cette initiative au Québec et en Ontario, Desjardins non seulement aide à réduire ses déchets électroniques en privilégiant la réutilisation au recyclage, elle contribue aussi à l’objectif du programme qui consiste à fournir aux gens du Canada les outils et les compétences dont ils ont besoin pour participer à l’économie numérique, » a dit Toby Harper-Merrett, directeur général de CFSC-OPEC.

« Il est important que toutes les Canadiennes et tous les Canadiens, et surtout nos jeunes, bénéficient du même accès à la technologie. La pandémie nous a prouvé à quel point c’était essentiel », soutient Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins. « Je suis fier de me joindre à d’autres chefs d’entreprise et d’ajouter mon nom à l’Engagement du PDG. Chez Desjardins, nous avons à cœur la réussite des jeunes et cette initiative leur offrira les outils dont ils ont besoin pour réaliser leurs rêves. Ainsi, nous donnerons 3 000 appareils au programme Ordinateurs pour les écoles et Plus (OPE+) en 2022. »

« Malgré les nombreux impacts positifs du programme (environnementaux, écologiques et sociaux), l’un des moins connus est son impact sur l’employabilité des jeunes. Avec nos stages rémunérés, nous avons pu changer la vie de centaines de jeunes au cours des années, » a dit Maryse Lavoie, directrice du programme OPE+ au Québec. « Plusieurs de nos stagiaires ont trouvé un emploi ici, à OPEQ, ou dans d’autres organisations grâce à leur stage. »

« Le soutien exceptionnel de Desjardins aura un impact positif sur les communautés et aidera RTC à forger l’économie numérique de l’Ontario grâce à un accès abordable à la technologie, des occasions d’emplois pour la jeunesse, et le renforcement des compétences numériques essentielles, » a déclaré Shauna L. McCaffrey, directrice générale de Renewed Computer Technology (RTC). « L’initiative Engagement du PDG, dirigée par l’OPEC à travers le Canada, favorise les impacts réels créés par le programme OPE+.

À propos d’Ordinateurs pour les écoles et plus

Ordinateurs pour les écoles et plus (OPE+) est un programme national de partenariats qui remet à neuf des appareils numériques donnés par le gouvernement, le secteur privé et des individus pour l’usage des écoles, des bibliothèques, des organismes à but non lucratif, des communautés autochtones et des personnes admissibles à faible revenu. Ce programme est financé par le Gouvernement du Canada.

À propos de CFSC-OPEC

Ordinateurs pour l’excellence – Canada inc.| Computers for Success –Canada Inc. (CFSC-OPEC) est une organisation sans but lucratif établie en 2005 pour soutenir les programmes d’inclusion numérique et de développement économique du gouvernement du Canada. Les services de CFSC-OPEC comprennent la gestion de projets, les communications, le développement de partenariats et la planification stratégique.

À propos du Mouvement Desjardins

Le Mouvement Desjardins est la coopérative financière la plus importante en Amérique du Nord et la cinquième au monde, avec un actif de 397 milliards de dollars. En 2021, il a été nommé parmi les 100 meilleurs employeurs au Canada par Mediacorp. Pour répondre aux besoins diversifiés de ses membres et de ses clients, particuliers comme entreprises, sa gamme complète de produits et de services est offerte par son vaste réseau de points de service, ses plateformes virtuelles et ses filiales présentes à l’échelle canadienne. Figurant parmi les institutions bancaires les plus solides au monde selon le magazine The Banker, Desjardins affiche des ratios de capital et des cotes de crédit parmi les meilleurs de l’industrie.

 

 

Fermer le communiqué de presse

CFSC-OPEC célèbre le soutien de longue date de Bell au programme OPE+ et son soutien de l’initiative Engagement du PDG

Ordinateurs pour l’excellence Canada (CFSC-OPEC) est reconnaissante envers le soutien continu de Bell envers le programme Ordinateurs pour les écoles et plus (OPE+), et pour s’être jointe aux entreprises canadiennes d’envergure qui participent à lancer l’initiative Engagement du PDG.

Cette campagne initiée par Microsoft Canada est un effort conjoint de plusieurs entreprises du Canada pour confier leur technologie usagée au programme OPE+ du gouvernement du Canada.

« En prêtant sa voix à cette importante initiative et en exprimant son soutien envers le programme OPE+, Bell contribue à réduire les fossés numériques au Canada », a dit Toby Harper-Merrett, directeur général de CFSC-OPEC. Comme partenaire de longue date de ce programme, Bell joue un rôle important quand il est question de fournir aux Canadiens à risque d’être exclus de l’économie numérique les outils et les opportunités dont ils ont besoin pour y participer, ce qui est l’un des principaux objectifs du programme. »

Depuis 1993, le programme OPE+ a remis à neuf et distribué plus de 1,7 million d’ordinateurs parmi des écoles, des bibliothèques, des organismes sans but lucratif, des communautés autochtones et des familles admissibles à faible revenu. Les stages rémunérés du programme fournissent également une expérience de travail profitable à de jeunes Canadiens qui aident à remettre à neuf la technologie usagée tout en acquérant des compétences numériques essentielles.

« Bell est fière de son soutien de longue date envers le programme OPE+ visant à fournir aux Canadiens à risque les outils dont ils ont besoin pour tirer pleinement parti de l’accès à large bande afin d’atteindre leurs objectifs en matière d’éducation et de développement personnel, a déclaré Mirko Bibic, président et chef de la direction de BCE Inc. et de Bell Canada. Nous envisageons avec enthousiasme la continuité de notre partenariat avec le programme OPE+ pour atteindre l’objectif de Bell qui est de transformer la façon dont les Canadiens communiquent entre eux et avec le reste du monde. »

« L’année qui s’est écoulée a plus que jamais mis l’emphase sur l’importance de mettre la technologie entre les mains des Canadiens en difficulté, et nous ne pourrions pas y arriver sans le soutien de partenaires tels que Bell », a ajouté M. Harper-Merrett.

Fermer le communiqué de presse

CFSC-OPEC lance sa campagne Engagement du PDG, initiée par Microsoft Canada pour réduire le fossé numérique chez les communautés sous-desservies

Ordinateurs pour l’excellence Canada (CFSC-OPEC) est fière d’annoncer le lancement de l’Engagement du PDG, un effort collectif initié par Microsoft Canada auprès de certaines des plus importantes entreprises du Canada, afin qu’elles confient leur technologie usagée au programme canadien Ordinateurs pour les écoles et plus (OPE+).

« J’aimerais remercier tous ceux qui se sont engagés à faire don de leurs appareils en fin de cycle au programme canadien Ordinateurs pour les écoles et plus (OPE+), a déclaré l’honorable François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie. La crise de la COVID-19 a démontré l’importance pour tous de pouvoir accéder au monde numérique. En donnant au programme OPE+, vous aidez les communautés sous-desservies à accéder à Internet et à acquérir les compétences et la formation requises pour travailler au sein de l’économie numérique d’aujourd’hui. »

 « Nous sommes reconnaissants envers Microsoft Canada de mener cette initiative, et à toutes les organisations qui se sont jointes à la phase initiale de l’Engagement du PDG, » a déclaré Toby Harper-Merrett, directeur général de CFSC-OPEC. Leur contribution au programme OPE+ aidera un nombre croissant de personnes canadiennes à obtenir les outils et les compétences nécessaires pour participer activement à l’économie numérique. En confiant vos ordinateurs en fin de cycle au programme OPE+, vous améliorez l’accessibilité de la technologie pour les citoyens canadiens qui, autrement, risquent l’exclusion numérique. » 

De concert avec Microsoft, les organisations fondatrices de l’Engagement du PDG comprennent Bell et TELUS, supporteurs de longue date du programme, ainsi que la Banque Scotia, Best Buy Canada, Bureau en Gros, Enbridge inc., le Groupe Financier Banque TD, Rogers Communications et Sun Life.

« Ces partenaires technologiques choisissent le programme OPE+, car il propose une solution fiable et durable au problème de leur technologie usagée, dont les impacts dans les domaines environnementaux, d’employabilité des jeunes, de développement des compétences et de progrès économique sont positifs, » a ajouté Toby Harper-Merrett.

« Microsoft croit que chacun devrait profiter de la technologie pour apprendre, travailler et aussi s’amuser. Nous avons conçu l’Engagement du PDG pour permettre aux Canadiens d’accéder aux compétences, à la formation et aux outils nécessaires pour réussir dans l’économie numérique, » a dit Kevin Peesker, président de Microsoft Canada. « Il nous fait plaisir que tant d’entreprises dirigeantes dans leurs secteurs se joignent à nous, et nous espérons accueillir d’autres marques parmi elles au cours des prochains mois. »

Depuis 1993, le programme OPE+ a remis à neuf et redistribué plus de 1,7 million d’ordinateurs parmi des écoles, des bibliothèques, des organismes sans but lucratif, des communautés autochtones et des familles admissibles à faible revenu. Le programme fournit également une expérience de travail profitable à de jeunes Canadiens grâce à ses stages rémunérés. Les stagiaires aident à remettre à neuf la technologie usagée en développant des compétences numériques essentielles.

Fermer le communiqué de presse

CFSC-OPEC entame un partenariat technologique pluriannuel avec le Service administratif des tribunaux judiciaires

Ordinateurs pour l’excellence Canada (CFSC-OPEC) est heureuse d’ajouter le Service administratif des tribunaux judiciaires (SATJ) à ses partenaires fournisseurs de leur technologie usagée au programme d’Ordinateurs pour les écoles plus (OPE+) du gouvernement du Canada.

« Les compétences, la connectivité et les appareils jouent un rôle clé dans l’inclusion numérique de tous les Canadiens, » a dit Toby Harper-Merrett, directeur général de CFSC-OPEC. « Les affiliés du programme OPE+ sont de plus en plus sollicités à travers le pays par des organismes qui ont besoin d’ordinateurs remis à neuf pour l’étude et le travail à domicile. Le soutien de partenaires tels que le SATJ aide le programme à rendre service à encore plus de Canadiens et nous sommes très reconnaissants de leur engagement à long terme. »

Depuis 1993, le programme OPE+ a remis à neuf et distribué plus de 1.7 million d’ordinateurs à des écoles, des organismes à but non lucratif, des communautés autochtones, des réfugiés et des familles à faible revenu admissibles.

De plus, le programme prolonge la durée de vie utile des appareils, ce qui présente des avantages environnementaux supérieurs aux autres options d’élimination. Le programme fournit également une expérience de travail à ses jeunes stagiaires, qui contribuent à mettre à jour les dons technologiques en développant leurs compétences, leurs connaissances et leurs perspectives d’emploi.

« La gestion des déchets électroniques est une priorité pour le SATJ. Nous sommes ravis par ce nouveau partenariat avec Ordinateurs pour l’excellence plus, qui nous permet de soutenir le programme à travers le pays, de créer un impact social positif chez les familles canadiennes et de gérer notre technologie usagée d’après les critères les plus élevés en matière de sécurité et d’environnement, » a dit Daniel Carroll, agent aux services contractuels et de la gestion du matériel au SATJ.

 

À propos d’Ordinateurs pour les écoles plus

Ordinateurs pour les écoles plus est un programme de partenariats financé par le gouvernement du Canada qui remet à neuf des appareils numériques donnés par le gouvernement, le secteur privé et des individus pour l’usage des écoles, des bibliothèques, des organismes à but non lucratif enregistrés et des communautés autochtones.

Fermer le communiqué de presse

CFSC-OPEC offre à près de 80 jeunes des stages rémunérés parmi les bibliothèques publiques canadiennes, l’association Pinnguaq, Kids Code Jeunesse et Yukon Learn Society

Ordinateurs pour l’excellence Canada (CFSC-OPEC) est heureuse d’offrir à près de 80 jeunes stagiaires additionnels une expérience de travail concrète dans les bibliothèques du Canada et les communautés du Nunavut et du Yukon. Avec le financement du gouvernement du Canada, CFSC-OPEC soutiendra l’embauche de stagiaires par l’association Pinnguaq, les organismes Kids Code Jeunesse et Yukon Learn Society, et par sept bibliothèques situées dans de grands centres urbains.

« Nous exprimons notre reconnaissance à ces organisations qui offrent aux jeunes l’opportunité d’acquérir de l’expérience pour apporter un soutien numérique à leurs communautés, » a dit Toby Harper-Merrett, directeur général d’OPEC, une organisation sans but lucratif établie en 2005 pour soutenir les impacts des programmes du gouvernement en inclusion numérique et en développement économique.

« Ces derniers mois ont démontré davantage l’importance de la technologie, de la connectivité et des compétences numériques. La crise a eu des effets importants sur l’emploi des jeunes. Nous sommes sûrs que ce projet profitera non seulement aux jeunes stagiaires, mais aussi à des milliers de Canadiens menacés d’exclusion numérique. Ces stages d’OPE+ augmenteront la capacité des bénéficiaires canadiens à travailler avec des outils dont l’importance est de plus en plus critique dans la société et l’économie actuelles. »

« Les compétences numériques et l’apprentissage intégré au travail sont essentiels au futur de l’innovation et de l’emploi au Canada, » a dit l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie. « Le programme de stages d’Ordinateurs pour les écoles offre des stages de travail pratique rémunérés au cours desquels les jeunes Canadiens peuvent acquérir des compétences numériques avancées et de l’expérience en développement de projet, en travail d’équipe et en communications. Cette expérience donnera aux diplômés les compétences qu’il leur faut pour s’épanouir dans l’économie numérique et apportera la main-d’œuvre hautement qualifiée que recherchent les entreprises canadiennes. »

OPEC fournit aussi des stages d’Ordinateurs pour les écoles et plus en faveur du programme OPE+ qui, au cours des 27 dernières années, a fourni à plus de 7 000 stagiaires de l’embauche et de la formation pertinentes aux carrières en technologie, en communications et en d’autres secteurs numériques.

OPEC et le programme de stages OPE+ offrent aux jeunes la possibilité de développer les compétences et l’expertise dont ils ont besoin pour participer activement à l’économie numérique. Mettant une attention spéciale pour engager des PANDC (personnes autochtones, noires et de couleur) afin de sensibiliser la communauté et encourager l’utilisation du numérique, les jeunes stagiaires de cette extension de financement feront le lien entre l’éducation et l’emploi, en développant et en partageant leurs compétences numériques.

À propos d’Ordinateurs pour les écoles et plus

Ordinateurs pour les écoles et plus est un programme national, fondé sur un partenariat, qui remet à neuf des appareils numériques donnés par le gouvernement, le secteur privé et des individus, pour les remettre à des écoles, des bibliothèques, des organismes à but non lucratif, des communautés autochtones, ainsi qu’aux personnes à faible revenu admissibles. OPE+ est financé par le gouvernement du Canada.

Fermer le communiqué de presse

CFSC-OPEC fière d’accueillir Anne-Marie Mulumba et Mritunjay Sinha au sein de son conseil d’administration

Ordinateurs pour l’excellence Canada (CFSC-OPEC) souhaite la bienvenue à deux nouveaux membres de son conseil d’administration, avec leur soutien et leur expertise : Anne-Marie Mulumba (administratrice), et Mritunjay (MJ) Sinha (trésorier).

« Comme organisation qui aide les écoles, les organismes sans but lucratif et les individus qui risquent l’exclusion numérique, à adopter la technologie, la connectivité et les compétences dont ils ont besoin pour s’épanouir dans notre société, CFSC-OPEC est heureuse d’accueillir ces nouveaux membres dont l’expertise reflète nos valeurs d’inclusion et de responsabilité sociale, » a dit Toby Harper-Merrett, directeur général de CFSC-OPEC.

Anne-Marie Mulumba collabore avec des équipes multidisciplinaires pour façonner la livraison de produits numériques. Son objectif est de mener des recherches avec des francophones, des personnes handicapées, des entreprises et des groupes sous représentés en développant des relations avec les organisations communautaires à travers le pays afin de promouvoir l’inclusion.

Entrepreneur-opérateur social et investisseur, MJ Sinha travaille dans l’impact et l’investissement responsable depuis quelques années. Après ses débuts chez Grands Défis Canada, il a contribué à déployer plus de 30 M CAD par l’entremise d’investissements en impact pour le secteur privé, et plus de 100 M CAD par le biais de stratégies d’investissement responsable pour de nombreux bureaux de gestion du patrimoine, ainsi que des fondations et d’autres investisseurs. Son expérience dans les marchés financiers et la stratégie d’entreprise complémente sa passion pour le changement social.

« Comme petite organisation basée à Montréal, l’agilité d’OPEC s’est révélée exceptionnelle dans son soutien aux programmes du gouvernement du Canada, dans son étroite collaboration avec ses partenaires privés, publics, et sans but lucratif dans chaque province et territoire », a dit Darrell Liebrecht, Président de CFSC-OPEC. « Nous sommes convaincus que l’arrivée d’Anne-Marie et MJ dans notre conseil aidera l’organisation à rehausser son attention pour l’inclusion, tout en remplissant son importante mission de soutenir les programmes en inclusion numérique et en participation économique d’Innovation, Science et Développement économique Canada. »

Fermer le communiqué de presse

CFSC-OPEC célèbre son 15e anniversaire: Fière de soutenir les initiatives en inclusion numérique et en participation économique du gouvernement du Canada

Ordinateurs pour l’excellence Canada (CFSC-OPEC) célèbre son quinzième anniversaire ce février. Depuis 2005, CFSC-OPEC soutient la réalisation des investissements pour l’inclusion numérique et la participation économique d’Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE) par le biais du programme OPE+ et d’initiatives comme Bienvenue aux réfugiés et Familles branchées.

« OPEC aide les écoles, les organismes sans but lucratif et les personnes vulnérables à l’exclusion numérique à accéder à la technologie, la connectivité et les compétences nécessaires pour réussir dans notre société. C’est avec beaucoup de fierté que nous soulignons cet anniversaire décisif, » a dit Toby Harper-Merrett, directeur général de CFSC-OPEC. « Les programmes multisectoriels d’ISDE jouent un rôle décisif dans le maintien de cette culture d’innovation indispensable pour réussir dans l’économie numérique canadienne. »

« Les Canadiens méritent tous d’avoir des chances égales et équitables de participer à l’économie numérique et d’en profiter ; et c’est pourquoi notre gouvernement continue d’investir dans des programmes comme OPE+. En effet, tous les Canadiens doivent pouvoir disposer d’outils propices à leur réussite, a déclaré le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, l’honorable Navdeep Bains. Le programme OPE+ illustre bien ce qu’est l’innovation au service de l’économie circulaire en donnant une seconde vie aux appareils électroniques pour éviter qu’ils ne se retrouvent dans les sites d’enfouissement du pays. Félicitations à Ordinateurs pour l’excellence Canada pour ses 15 ans de travail dans le domaine de l’inclusion numérique. »

Créé en 1993, le programme Ordinateurs pour les écoles et Plus (OPE+) a fourni à des millions de Canadiens des ressources et l’opportunité de former leurs compétences numériques. Avec le projet Bienvenue aux réfugiés, CFSC-OPEC et les affiliés du programme OPE+ ont fourni un ordinateur à chaque famille des quelque 30 000 réfugiés syriens arrivés au Canada en 2016. Plus récemment, l’initiative Familles branchées, annoncée dans le Budget de 2017, promeut l’accessibilité à plus d’un million de familles canadiennes à faible revenu en leur fournissant un service Internet à 10 $ par mois, en partenariat avec d’importants fournisseurs canadiens de services Internet.

« En tant que petit organisme établi à Montréal, l’OPEC a montré une grande habileté à soutenir les programmes du gouvernement du Canada grâce à son étroite collaboration avec ses partenaires privés, publics et sans but lucratif dans chaque province et territoire, » dit Darrell Liebrecht, président du conseil d’administration de CFSC-OPEC. « Cette équipe de quatre a constamment mis l’accent sur l’innovation inclusive, tout en remplissant son important mandat. »

« À la création d’OPEC en 2005, l’intention principale était d’apporter des stratégies pour promouvoir et faire grandir le programme OPE+ avec des services de soutien à l’échelle nationale, » dit John May, l’un des fondateurs de CFSC-OPEC. « Le programme OPE+, qui a distribué depuis 1993 plus de 1,7 million d’ordinateurs remis à neuf, a considérablement profité du soutien d’OPEC, non seulement dans son programme principal, mais aussi pour l’avantage d’une population plus vaste à travers le pays, comme les familles à faible revenu et les réfugiés. »

Fermer le communiqué de presse

CFSC-OPEC présente aux 25es Olympiades canadiennes des métiers et des technologies (OCMT) de SkillsCompétences Canada, Halifax  

Halifax, 27 mai 2019 — Ordinateurs pour l’excellence Canada (CFSC-OPEC) est fière d’être fournisseur à long terme (Or) aux 25es Olympiades canadiennes des métiers et des technologies (OCMT) de Skills Compétences Canada, où les meilleurs étudiants et apprentis mettront en valeur leurs compétences dans le cadre d’épreuves en métiers et technologies.

« OPEC, le programme OPE et SkillsCompétences Canada (SCC) sont alignés pour soutenir le développement économique et social canadien. Les impacts prévus du programme OPE présentent des opportunités qui permettent aux jeunes de développer les compétences numériques qu’il leur faut pour contribuer au développement économique du Canada, » a dit Toby Harper-Merrett, directeur général de CFSC-OPEC.

« En apportant du soutien, de la technologie et de la formation, nous contribuerons non seulement aux Olympiades canadiennes des métiers et des technologies, mais aussi aux objectifs du programme OPE à travers le pays. »

Depuis 1993, le programme OPE du gouvernement du Canada a remis à neuf et distribué plus de 1,6 million d’ordinateurs parmi des écoles, des bibliothèques, des organisations sans but lucratif, des communautés autochtones et des familles admissibles à faible revenu. Son programme de stages a aussi apporté une expérience professionnelle de valeur à plus de 6 000 jeunes.

« OPE Nouvelle Écosse est fière d’apporter son soutien à ces Olympiades canadiennes en fournissant des ordinateurs au sol de compétition, a dit Stacy Barnes du programme OPE de la Nouvelle-Écosse. Cela prouve la fiabilité du programme à fournir des ordinateurs remis à neuf et de qualité à cette compétition ainsi qu’à des personnes et des organisations à travers le Canada. »

Depuis plusieurs années, les titulaires de permis OPE fournissent aussi aux Olympiades canadiennes de SCC des ordinateurs remis à neuf.

« Avec le soutien d’ordinateurs pour l’excellence Canada, Compétences Canada peut aider les jeunes à développer les compétences numériques dont ils ont besoin pour se positionner comme d’importants contributeurs sur le marché du travail, et ce dans plusieurs secteurs industriels » a affirmé Shaun Thorson, directeur général de Skills/Compétences Canada.

 

À propos du programme OPE

Ordinateurs pour les écoles est un programme national qui remet à neuf des appareils donnés par le gouvernement, le secteur privé et des individus pour l’usage des écoles, des bibliothèques, des organismes à but non lucratif, des communautés autochtones ainsi que des personnes admissibles à faible revenu.

À propos de CFSC-OPEC

Computers for Success – Canada Inc. | Ordinateurs pour l’excellence – Canada Inc. (CFSC-OPEC) est une organisation sans but lucratif établie en 2005 pour soutenir les impacts en inclusion numérique et en développement économique des programmes du gouvernement du Canada. Ses services reposent sur quatre piliers : marketing et communications, développement de partenariats, planification stratégique, et gestion de projet.

 

Contact

Julie Brouard

Gestionnaire, communications et partenariats

Ordinateurs pour l’excellence — Canada Inc.

julie.brouard@cfsc-opec.org

Fermer le communiqué de presse